« Les politiques de logement sont avant tout réparatrices avant même d’apporter des réponses structurelles »

Enfin, la solution unique n’existe pas, car la crise du logement bruxellois est avant tout une conséquence d’un concert de mesures historiques en matière d’urbanisme, de mobilité, d’emploi, d’éducation, d’immigration, d’aide sociale, Les politiques de logement sont avant tout réparatrices avant même d’apporter des réponses structurelles. En somme, la problématique de la crise du logement à Bruxelles pose non seulement la question de « quelle ville », mais aussi de « quelle société » nous voulons.

Voici un article de la Libre Belgique sur le logement à Bruxelles qui mérite une lecture attentive.

Bruxelles _ marché résidentiel en crise - La Libre extrait.belire la suite

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s