5000 logements potentiels au-dessus des commerces

Suite de l’article « Parlons logements et chiffres (1) »

menu
1) Le partage des terres à envisager au-delà d’une parcelle cadastrale*

2) Le bâti futur sur WB: 163 à 168 nouveaux logements dans le quartier du champ des Cailles

3) Le bâti existant

3.1.) Hector Denis: 40 logements sociaux

3.2.) 130 à 140 maisons unifamiliales vides dans le Floréal

3.3) 3.154 logements sociaux vides au 31/12/2015 en Région bruxelloise

3.4) 15.000 à 30.000 logements vides en Région bruxelloise

3.5) 3.386 à 5.191 logements potentiels au-dessus des commerces, espace vide actuellement inexploité

3.6.) Les bureaux vides

 


 

D’après l’ERU (Centre d’études et de recherches urbaines) qui a été chargée, fin 2011, d’analyser le problème des espaces situés au-dessus de commerces (voy. C.R.I. COM 27 (14/15), p. 34).

la superficie des étages vides est estimée à 208.600 m² et 36.550 m², ce qui correspond à un potentiel assez important situé entre 3.386 et 5.191 logements.

Dans 65% des cas, l’inoccupation des étages s’explique par l’absence d’accès séparé entre le commerce au rez-de-chaussée et les étages (source: Midis du développement urbain).  Pour palier cette difficulté, l ‘ERU a établi 2 fiches-outils  (n°1 et n°2) en vue d’appeler à l’imagination et la créativité des propriétaires, architectes et entrepreneurs-euses.

En tout, l’ERU met à la disposition des propriétaires, commerçants, gestionnaires publics et professionnels de l’immobilier 6 fiches-outils.

FICHE_1 FICHE_2 Comment recréer un accès indépendant du commerce ? Que ce soit dans l’immeuble même, ou via un des immeubles voisins.
FICHE_3 Comment revoir un bail qui couvre tout l’immeuble ? Il est important de réinscrire le logement aux étages dans les baux commerciaux liant un propriétaire et un commerçant ou de limiter ces baux.
(annexes à la FICHE 3 : bail commercial adapté et avenant au bail commercial)
FICHE_4
FICHE_5
Comment trouver un équilibre dans le montage financier de l’opération et quelles aides financières peut on solliciter pour une telle réhabilitation ?
(annexe à la FICHE 5 : exemple de grille d’estimation de la rentabilité)
FICHE_6 Quels partenariats créer pour faciliter le montage d’un projet ou la gestion des logements ?

Le Centre d’études rappelle aussi que :

les pouvoirs publics disposent de moyens légaux pour contraindre le propriétaire à ne pas laisser un logement ou un immeuble de logements inoccupé. Citons notamment l’amende administrative (FICHE AMENDE RÉGIONALE).

On le voit, les moyens techniques existent.  Les moyens juridiques aussi en fait (voy. cette fiche à mettre à jour du RBDH).

Manque la volonté politique de s’attaquer clairement à la vacance de ces immeubles, au risque de prendre des mesures contraignantes, peu populaires auprès des propriétaires, entamant parfois leur droit de propriété.  A ce stade, il est alors essentiel de rappeler que le droit de propriété n’est pas absolu.  Comme la majorité des droits (humains), il doit tolérer des exceptions.

3.6.) Les bureaux vides

La suite prochainement…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s